Aller au contenu principal

Hypnose et auto-hypnose au cabinet dentaire

Améliorer la qualité du soin et le confort du patient au cabinet dentaire, grâce à l'hypnose et l'auto-hypnose

cabinet dentaire
Pratique

Depuis 25 ans, l'hypnose médicale se développe. D'abord réservée à la psychothérapie, son utilisation s'est rapidement étendue à la douleur chronique puis à la douleur aiguë, en anesthésie, maternité et soins dentaires. Naturellement, les chirurgiens-dentistes ont souhaité explorer cette nouvelle pratique.

L'hypnose répond en effet à leurs besoins de cliniciens pour établir une relation thérapeutique plus efficace, accroître la confiance des patients dans leurs compétences et mieux gérer les différentes formes de douleurs, qu'elles soient aiguës ou chroniques. Par ailleurs, l'hypnose permet au patient d'être plus actif dans le soin. Et par l'auto-hypnose, d'amplifier les soins prodigués par les professionnels.

Les études et recherches menées depuis plusieurs années, en France et à l'International, ont convaincu les plus hautes autorités médicales. C'est ainsi que la SFAR (Société Française d'Anesthésie et Réanimation) et l'Académie Nationale de Médecine ont officiellement déclaré l'hypnose comme un outil complémentaire efficace à la prise en charge de la douleur.

Atelier Xavier Penin
Dr Xavier Penin, Chrirugien-dentiste - Responsable du Pôle Dentaire Emergences

L'hypnose médicale s'impose aujourd'hui de plus en plus dans les cabinets dentaires et s'intègre facilement dans une séance de soins. Elle provoque moins de résistances et donne d'excellents résultats dans la lutte contre la douleur et le stress.

L'hypnose est un ensemble de techniques de communication thérapeutique que le chirurgien-dentiste utilise pour mettre ses patients dans un état psychique favorable.

Ainsi, il donne du confort et relaxe les anxieux avec l'hypnosédation ; il suggère une hypnoanesthésie aux phobiques des piqûres et il rassure les enfants en stimulant leur imagination. Une visite chez le dentiste peut même devenir une expérience agréable. Les soins sont alors plus confortables, la relation de confiance meilleure et les traitements mieux acceptés. Pour son usage personnel, le praticien pourra pratiquer l'auto-hypnose, un outil exceptionnel pour gérer les périodes de tension et de surcharge professionnelle si fréquentes dans tous les cabinets dentaires.

L'hypnose apporte détente, interventions plus faciles et suites opératoires très améliorées en particulier en chirurgie.

Dr Jean Darcel - Chirurgien-dentiste

C'est en associant l'expertise de formateurs en activité clinique et les feedbacks de praticiens formés à l'hypnose qu'Emergences a développé un cursus de formation spécifique dédié aux assistant(e)s dentaires, chirurgiens-dentistes, stomatologues, etc. De manière générale, à tous les soignants concernés par la chirurgie dentaire.