Évalué DPC
OGDPC
Emergences s'engage avec :
ISH CFHTB ESH

Congrès

Zoom sur Bruno Dubos

Bruno Dubos

Séminaire de pré-congrès : « Hypnose avec le corps : le mouvement comme amorce au changement »

Mercredi 30 avril 2014 – Espace Encan, La Rochelle

Bruno Dubos, médecin psychiatre, s’est formé à l’hypnose avec Jacques-Antoine Malarewicz en 1990. Spécialiste de la thérapie familiale et des troubles alimentaires, il anime des séminaires à Emergences depuis 1996. Mélomane et guitariste, Bruno a répondu à nos 4 questions pour le 5ème Congrès Hypnose et Douleur, organisé à La Rochelle, terre du festival de musique les Francofolies !

  • Tu animeras un séminaire de pré-congrès, le 30 avril, intitulé « Hypnose avec le corps : le mouvement comme amorce au changement ». Quelle a été ta plus belle expérience thérapeutique basée sur le mouvement ?

C’est déjà une vieille expérience de plus de dix ans, avec une patiente diagnostiquée dépressive chronique. Elle était physiquement et psychologiquement à l’arrêt et toute raide dans son corps. Nous avions passé la séance à « jouer au défilé de mannequin ». Je garde le souvenir de son émotion en redécouvrant sa souplesse et son bassin de femme, et de ses changements dans les mois qui ont suivi. Depuis je n’ai jamais cessé de revivre ces instants particuliers de « réassociation » et de développer des nouvelles façons de mobiliser ses ressources à la source, c’est à dire dans le corps.

  • Les 5 sens sont devenus un classique de l’hypnose et de nos questions « zoom intervenant ». Si je te dis…

– Visuel : Observer, observer et observer encore.
– Auditif : Du bon son sur l’IPOD ou une cascade en montagne.
– Gustatif : une crêpe à la frangipane et un bon cidre, un verre de vin…
– Olfactif : tous les parfums.
– Kinesthésique : Le mouvement, l’effort physique qui induit que « l’on est dans son corps ». Je pourrais aussi penser aux sons, aux basses, que je sens dans le ventre quand j’écoute certaines musiques.

  • Quel(le) intervenant(e) souhaiterais-tu voir, en atelier ou conférence à La Rochelle ? Et pourquoi ?

Lorsque je participe a un congrès, je suis toujours à la recherche d’approches nouvelles, qui m’étonnent pour enrichir mon travail de thérapeute. J’irai voir certainement des ateliers même si les sujets sont a priori en dehors de mon champ professionnel car la créativité est contagieuse.

  • Amateur de musique et tout particulièrement de rock, quel groupe rêverais-tu de voir à la soirée de gala du congrès ?

ALT-J ou BARBAROSSA pour l’émotion, mais pour bouger les fesses et taper des pieds (une des fonctions des soirées de gala d’Emergences, du moins dans mon expérience…) j’aimerais bien écouter cet excellent groupe anglais GRAMME avec cette chanteuse à la voix soul sur un fond d’électro et de funk ou un groupe disco ou funk des années 80 mais ils sont hélas à la retraite pour la plupart.