Aller au contenu principal
Ernest Rossi - Emergences 2005
Reportage
Claude Virot signature
Hommage à Ernest Rossi par Claude Virot

Ernest ROSSI, représentant majeur de l’hypnose Ericksonienne mondiale est décédé le 19 septembre à l’âge de 87 ans.

Beaucoup d’entre vous ont eu la chance de participer à l’un de ses séminaires ou l’une de ses conférences lors de congrès, soit physiquement soit en retransmission vidéo comme à Saint-Malo en 2005 ou à Paris, lors du congrès mondial en 2015.

Depuis les années 70 et sa rencontre avec Milton Erickson, Ernest Rossi a développé et diffusé le travail d’Erickson intégrant la conscience et le corps dans les processus hypnotiques. Sur le plan clinique, il nous a légué cette extraordinaire technique que beaucoup appellent simplement « la technique des mains de Rossi » et le processus créatif de changement en 4 étapes.
Sur le plan scientifique, Rossi a inlassablement permis de relier l’hypnose aux processus biologiques, à la physique quantique, à la neurogénèse et enfin aux modifications génomiques.

J’ai eu la chance de travailler avec lui à de nombreuses reprises depuis 2003, en France comme aux Etats Unis, et en particulier lors d’une semaine de master class dans sa maison de Los Osos (Californie).

Son influence est majeure dans ma pratique aujourd’hui et il est présent dans le quotidien de la plupart des thérapeutes qui se réclament du modèle éricksonnien en France comme dans tous les pays du monde.

Son départ laisse un grand vide, mais ce qu’il nous légué continuera à prospérer longtemps encore.

Le hasard a fait que j’ai reçu la nouvelle pendant un atelier que j’animais à Toulouse pour diffuser son travail et les liens avec le monde quantique. Rossi était là, déjà mort et tellement vivant…

Je ne peux que partager ce que Kathryn, son épouse, m’a écrit hier : "Ernie était un génie et un géant avec beaucoup, beaucoup de lumière »

Une lumière qui nous éclaire et nous guide.