Évalué DPC
OGDPC
Emergences s'engage avec :
ISH CFHTB ESH
Bibliothèque

Stress et burn-out : l’hypnose une solution ?

Le 16 juin 2018 par Dr Catherine Leroy
Congrès Saint-Malo 2018 - Burn Out

Leroy Catherine, médecin vasculaire

Nous pouvons mourir du stress chronique et lorsque le burn-out est installé, c’est pour au minimum 18 mois et 50 % des professionnels changent de métier. Le stress est une fonction physiologique qui fait partie de l’être humain.
« Les seuls humains qui ne sont pas stressés sont dans les cimetières » (Selye H.).
Il faut définir les différents stress : le stress aigu, le stress chronique. Le stress aigu nous permet de réagir et de nous adapter aux situations tandis que le stress chronique peut aboutir, dans le travail des soignants, au burn-out. Stress aigu ou chronique, la répercussion sur l’organisme est la même.
Lorsque le stress est chronique, cela peut entraîner un épuisement psychologique et un épuisement physiologique. L’épuisement de nos surrénales par les effets de ce stress chronique peut aboutir, à l’extrême, au « karoshi » (décès d’individus par aplasie des surrénales). Alors, essayons de sauver nos surrénales! Comment faire ? Il faut reconnaître les symptômes avant le burn-out, ne pas se voiler la face (nous ne sommes pas égaux devant le stress), connaître les effets du stress sur chacun de nous selon notre personnalité et savoir à quel niveau nous pouvons nous situer. Échelle de Maslach, personnalités type A, type B sont des outils d’aide à la détection du burn-out. La prévention primaire est reconnue par les études : organisation du cabinet, facteurs organisationnels de vie. Et l’hypnose, une solution ? Retrouver une nouvelle position avec une nouvelle perception spatiale, émotionnelle, relationnelle et corporelle. Laisser le corps retrouver la bonne position pour que le problème soit résolu. Quitter sa position de contrôle et se défaire de nos modes habituels de pensée, aboutissant à une ouverture vers le monde des possibles. Et prendre une distance avec la plainte. Pratiquer l’auto-hypnose. C’est peut-être simplement sentir et ressentir la vie. Alors ayez l’audace de l’imaginer afin de pouvoir être des soignants heureux.

Objectifs
• Reconnaître les effets psychologiques et physiologiques du burn-out.
• Utiliser les méthodes et les outils de détection du stress et du burn-out.
• Savoir utiliser l’hypnose en prévention.

Mots-clés :
Auto-hypnose, Burn-out, Changement, Chaos, Créativité, Anxiété

Partager ce contenu