Évalué DPC
OGDPC
Emergences s'engage avec :
ISH CFHTB ESH
Bibliothèque

Intérêt médico-économique de l’hypno-sédation

Le 16 juin 2018 par Dr Jerôme Schweitzer & Dr Corinne Fize
Congrès Saint-Malo 2018 - Anesthésie

Schweitzer Jérôme, médecin anesthésiste & Fize Corinne, médecin gynécologue obstétricien

L’intérêt de l’utilisation de l’hypnose lors de certains actes chirurgicaux pour remplacer une anesthésie générale (AG) a été démontré ces dernières années.
De nombreuses personnes pensent en revanche que cela coûte beaucoup d’argent et de temps. N’ayant pas cette impression, nous nous sommes intéressés au coût de l’hypno-sédation pour la structure hospitalière. Dans une étude prospective, consécutive, observationnelle en soins courants, nous avons comparé 73 patientes bénéficiant d’une conisation sous hypnose associée à une anesthésie locale, à 55 patientes bénéficiant de la même chirurgie sous anesthésie générale. Nos résultats montrent que la réalisation d’une conisation sous hypno-sédation permet une économie de 160 € par acte chirurgical (AG : 517 € / H : 357 €), avec un geste identique dans les 2 cas (même taux de complications et le même taux de marges saines). Le taux de réussite de l’hypno-sédation est important (95 %), avec seulement 4 cas (sur 73) de conversion en anesthésie générale. Le temps d’occupation de salle d’opération est identique à celui de l’AG (AG : 37,9 min / AG : 38,6 min). Le temps passé par les patientes du groupe hypno-sédation en salle de surveillance post-interventionnelle et dans le service de chirurgie ambulatoire est nettement plus court (différence observée de 173 min entre les 2 groupes), ce qui explique une grande partie des économies réalisées par la structure. Cette étude montre donc que l’hypno-sédation répond aux exigences actuelles de maîtrise des coûts de santé et du développement de la chirurgie ambulatoire.

Objectifs

• Contexte économique de l’hypno-sédation, facturation
• Intérêt financier pour la structure, pour un praticien libéral
• Confirmer effets bénéfiques de l’hypno-sédation à travers analyse des objectifs secondaires

Mots-clés :
Coût des soins, Études cliniques, Bloc chirurgical

Partager ce contenu