Évalué DPC
OGDPC
Emergences s'engage avec :
ISH CFHTB ESH
Bibliothèque

Hypnose et soins infirmiers – approche empirique d’une infirmière en réanimation

Le 15 juin 2018 par Mme Manon Queralt
Congrès Saint-Malo 2018 - Anesthésie - Douleur

À l’heure des États Généraux de l’Hypnose Thérapeutique, je vous propose un voyage dans mon quotidien d’infirmière en réanimation.
La réanimation est un lieu particulier, un lieu de nécessités, pouvant générer nombre de souffrances physiques et psychiques.
Le corps, réduit souvent à sa plus simple expression, y devient le centre de tout, parfois en négligeant l’individu qui l’habite.
L’usage de l’hypnose dans ce contexte permet d’agir comme levier dans la communication afin de réunifier le patient et de lui permettre de prendre sa place au coeur du soin.
Cette entrée en relation originale autorise la cohabitation entre technicité et créativité. Elle permet de voir apparaître bateaux, clavecins, et autres images, là où règne habituellement le mode digital.
À travers mon regard infirmier, je vous invite à rencontrer la réanimation, ses patients, et découvrir comment l’hypnose trouve aujourd’hui sa place dans ma pratique.
Formelle ou conversationnelle, elle s’instille aussi bien dans le rôle propre que le rôle prescrit, avec le désir de respecter les textes réglementant ma profession.

Objectifs
• Objectiver la place de l’hypnose dans le soin infirmier au sein d’un service de réanimation, sous l’éclairage du cadre légal
d’exercice
• Développer les différentes indications de l’hypnose dans ce lieu
• Valoriser les interventions « essentielles » en hypnose conversationnelle et les basiques de l’hypnose formelle

Mots-clés
Communication, Hypnose d’urgence, Hypnose conversationnelle, Cadre légal

Partager ce contenu