Évalué DPC
OGDPC
Emergences s'engage avec :
ISH CFHTB ESH
Bibliothèque

Hypno-analgésie pour thyroïdectomie : intérêt du bloc écho guidé du plexus cervical

Le 16 juin 2018 par Dr Arnaud Bouzinac
Congrès Saint-Malo 2018 - Chirurgie - Anesthésie - Douleur

La thyroïdectomie est une des premières interventions pour lesquelles l’hypno-analgésie a été proposée, initialement par le Pr Marie-Elisabeth Faymonville. L’analgésie était alors assurée par l’administration de morphiniques, en association à une anesthésie locale réalisée par le chirurgien au fur et à mesure de l’intervention. La dissociation hypnotique vers un lieu sûr, au cours de la transe, permet d’assurer le confort du patient. Les suggestions de
protection (« foulard magique ») peuvent renforcer l’analgésie. Le développement récent des techniques d’anesthésie locorégionale (ALR) écho guidées du bloc du plexus cervical (BPC) permet d’améliorer l’analgésie lors d’une thyroïdectomie.
Nous avons réalisé dans le service de chirurgie ORL une thyroïdectomie sous hypnose et BPC chez une femme de 34 ans, ASAI.  L’analgésie du territoire chirurgical était ici réalisée en préopératoire par le BPC. Aucune anesthésie locale secondaire n’a été nécessaire. L’intervention a été entièrement réalisée sous hypnose. La durée (objective) de l’intervention était de 90 minutes.
En SSPI, la douleur était évaluée à zéro par la patiente. La durée (subjective) de l’intervention était évaluée à 30 minutes par la patiente. Celle-ci se déclarait prête à avoir recours à l’hypnose si une autre intervention était nécessaire. L’association hypnose et BPC semble intéressante pour la thyroïdectomie sous hypno-analgésie. L’ALR simplifie le geste chirurgical en évitant l’infiltration des différents plans de dissection au cours de l’intervention. La stabilité de l’analgésie préopératoire procurée par le bloc permet vraisemblablement de stabiliser la transe, en favorisant la dissociation vers le lieu sûr, sans risque de ré-association liée à des douleurs per-opératoires. D’autres études sont nécessaires pour confirmer l’intérêt de ce protocole d’hypno-analgésie.

Objectifs
• Savoir proposer l’hypno-analgésie pour une thyroïdectomie
• Intégrer l’ALR dans le protocole d’hypno-analgésie.
• Organiser le bloc opératoire pour une thyroïdectomie sous hypnose

Mots-clés :
Anesthésie locorégionale, Bloc chirurgical, Chirurgie

Partager ce contenu