Évalué DPC
OGDPC
Emergences s'engage avec :
ISH CFHTB ESH

F.A.Q.

Qui peut se former à l'hypnose avec Emergences ?

  • Des professionnels de santé

Même s’il est parfois intéressant de rencontrer des professionnels de divers horizons, méfiez vous d’une formation ouverte à tous publics. Vous risquez de recevoir une formation non spécifique qui sera inutilisable en pratique de soins.

  • Combien de participants par formation ?

Il est généralement recommandé qu’il y ait un enseignant pour 10 à 15 participants. Ceci pour assurer la sécurité des exercices et un enseignement personnalisé.

Qui sont les formateurs ?

  • Des professionnels de santé

Seuls des professionnels de santé en exercice peuvent vous transmettre un savoir-faire et une expérience adaptées à votre projet. Rappelez-vous qu’être professionnel de santé suppose au moins 3 années de formation permanente (infirmiers, kinésithérapeutes) et jusqu’à 12 ans pour un psychiatre. L’hypnose est une discipline thérapeutique réservée aux professionnels de santé…et enseignée par des professionnels de santé.

  • Des praticiens en exercice
  • … dont les idées sont connues et publiées

Préférez vous fier à des formateurs et des écoles dont les idées sont publiques. Vous saurez que ce sont des professionnels qui donnent beaucoup de leur temps pour transmettre leurs idées, leurs recherches,leur expérience. Par des articles, des conférences, des ateliers dans les congrès. Leur volonté de formation dépasse le cadre des formations rémunérées.

  • … dont l’expérience en hypnose est au moins de 3 ou 5 ans

Il est inconcevable de se prétendre formateur au lendemain de sa propre formation. Les bonnes écoles demandent un délai de 3 à 5 ans. Et plutôt 10 ans pour les superviseurs.

  • qui ont suivi des formations reconnues

C’est un élément fondamental : demandez toujours quel sont les diplômes officiels et le cursus en hypnose qu’ont suivi les formateurs, les noms de leurs propres formateurs, la durée des formations suivies. Vous avez le droit de demander et d’obtenir ces informations de ceux à qui vous confiez une partie de votre avenir professionnel.

Comment choisir sa formation ?

  • Sa durée

La Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves recommande un minimum de 120 heures ( environ 18 jours). La Société Européenne d’Hypnose recommande 200 heures (environ 30 jours). La formation doit être étalée sur plusieurs sessions pour avoir le temps d’assimiler les nouvelles compétences.

  • la variété des formateurs

C’est un autre point fondamental : plusieurs formateurs vous transmettront un modèle plus large et vous pourrez «choisir» un style qui vous convient. Il ne suffit pas de voir une liste de formateurs sur une brochure mais de savoir réellement qui animera la formation que vous avez choisie.

  • La mise en pratique / les exercices

L’apprentissage de l’hypnose repose avant tout sur la pratique. Vérifiez le temps consacré aux exercices, aux démonstrations, récits cliniques. Il faut monter sur un vélo pour apprendre…

  • Les formations complémentaires possibles

Y a-t-il des formations complémentaires au-delà du cursus de base? Sur des thèmes différents, spécifiques? Avec d’autres formateurs et d’autres stagiaires? Choisissez un institut qui assure un suivi des élèves.

  • Comment est validée la formation ?

A l’exception des Diplômes Universitaires, les formations ne sont pas reconnues par le ministère de la santé. Les instituts n’ont pas besoin d’autorisation spéciale pour enseigner. Le code délivré par le ministère du travail est très facile à obtenir et signifie seulement que l’institut est exempté de TVA. Ce n’est en aucun cas un gage de la valeur de la formation. En revanche, dès que le dispositif de validation du statut de psychothérapeute sera activé, il y aura des formations reconnues et d’autres non. Les critères décrits ci-dessus seront alors fondamentaux. Les professions médicales et dentaires disposent de Conseils Nationaux de Formation Continue. L’agrément est très difficile à obtenir et est revu chaque année sur des critères pédagogiques. Choisir un institut agrée CNFMC ou CNFCO est un critère de qualité et de sécurité.

Qui sont les praticiens en hypnose de l'annuaire Emergences ?

Pour notre annuaire, nous sommes partis du constat suivant : nous recevons de nombreuses demandes.

  • Y-a-t-il un praticien près de chez moi? Je déménage : y-a-t-il un praticien dans cette nouvelle région, ou une association?
  • Comment savoir à qui faire confiance ? Qu’est-ce qu’on bon hypnothérapeute ?

Nous avons conçu un annuaire dynamique, actualisé, où chacun, praticien et public, pourra trouver des réponses à certaines questions. Notre discipline est jeune mais très dynamique. Son extension présente un fort caractère régional avec des orientations à chaque fois un peu différente, comme dans une famille. Nous pensons qu’il s’agit là d’une grande richesse. Mais cette régionalisation rend parfois difficile la recherche d’un praticien ou d’une association distante. C’est pourquoi nous souhaitons rassembler ici tous les praticiens et associations qui intègrent l’hypnose et les thérapies systémiques dans leur quotidien. Ceci nécessite certaines précautions :

Pour les praticiens en hypnose :

La qualification hypnose sera réservée à ceux qui peuvent attester d’une formation suffisante par un des organismes référencés (minimum 20 jours).

Pour les associations de formation à l’hypnose :

Nous nous sommes appuyés sur la liste de la « Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapie Brève » dont Emergences est membre. Nous avons ajouté d’autres organismes dont nous connaissons personnellement la qualité et qui répondent à notre charte éthique. Accéder à la liste des associations de formation à l’hypnose en cliquant ici.